Comment le pharmacien peut-il prendre place et graver ce nouveau rôle dans le marbre ?

Le projet CovidIA est un bon point de départ. Mon souhait est que les pharmaciens participent activement à un réseau épidémiologique de ce type pour surveiller la Covid, les angines et éventuellement d’autres maladies. Grâce à ces TROD, ils pourraient créer un nouveau réseau Sentinelles, complémentaire de celui des médecins. Il y a 20 ans, j’ai été parmi les premiers à tester les TROD angine à l’hôpital Necker. C’est dire si nous avons du recul sur la fiabilité de ces tests ! Il faut ouvrir et considérer les soignants comme un seul et unique corps au service de la population.

Publication :11 décembre 2020 | Catégorie(s) :